Aller au contenu principal
En partenariat avec Allianz
Monétiser son bien immobilier, une idée mise en avant par Serengo
01 Décembre 2016

Propriétaire d'un logement, vous souhaiteriez sans le quitter en retirer des liquidités, par exemple, pour commencer à transmettre à vos enfants (les abattements de 100 000 euros sur les donations se "rechargent" tous les 15 ans) ou pour bénéficier d'un train de vie plus confortable. Deux solutions s'offrent à vous.

Comme précisé par Serengo, avec Monetivia, "Vous vendez votre logement en nue-propriété pour 50 à 70% de sa valeur, et vous en gardez l'usufruit pour une durée de 10 à 20 ans, qui dépend de votre espérance de vie. Au terme de cette période, par exemple 15 ans si vous avez 80 ans, vous gardez l'usage de votre logement si vous êtes toujours en vie, mais l'acheteur commence à percevoir une rente de l'assureur"

Ce n'est pas tout : on est certain de vendre son logement à un prix minimum garanti : comme l'explique Thomas Abinal, "en cas de décès avant la fin de l'usufruit, l'acheteur verse un complément de prix à vos héritiers, correspondant à la valeur de l'usufruit "non consommé""

Lire l'article complet en suivant ce lien.

Pour une question, un conseil ou une étude personnalisée,
Contactez nos Consultants Experts