Aller au contenu principal
En partenariat avec Allianz
Vendeurs / Le Congrès des Notaires se penche sur l'optimisation financière du logement des seniors
04 Juillet 2017

Le Congrès National des Notaires de septembre 2017 se tiendra à Lille et aura pour thème "Les notaires au coeur des mutations de la société".

Trois volets principaux seront traités lors de cette rencontre : les bouleversements du numérique (notamment la question juridique de l'identité sur le web), l'évolution des modèles familiaux (avec la fragilisation du modèle traditionnel "mariés avec enfants"),  ainsi que les problématiques liées au vieillissement de la population.

La France comptera un tiers de seniors de plus de 60 ans d'ici 2045 et nombre de questions se posent alors sur leur représentation, leur protection contre les abus de faiblesse (notamment dans le cas de dons et héritages) et peut-être avant tout, sur leurs ressources et leur logement.

Dans ce contexte, les notaires de France invitent les générations les plus âgées à "prendre les devants" et à réfléchir à l'optimisation financière de leur logement, qui permet d'assurer des revenus supplémentaires aux personnes âgées propriétaires du bien où elles habitent.

Ainsi que le relèvent les Notaires de France (pour parcourir l'article dans sa totalité cliquez-ici):

"Le vieillissement de la population pose également le problème des ressources et du logement des seniors. En effet, la personne âgée ne dispose plus des ressources financières tirées de son travail. De nouveaux revenus doivent donc prendre le relai, comme la pension de retraite ou de réversion, les aides sociales, les revenus tirés du patrimoine, l’assurance en cas de vie, ou encore la solidarité familiale.

Par ailleurs, la plupart des seniors sont viscéralement attachés à leur domicile. Mais peu ont conscience que ce domicile ne représente pas seulement un toit mais aussi des revenus potentiels. Ce qui mériterait d’être mieux connu, d’autant que leur revenu médian est d’environ 1 600 € par mois avec des inégalités croissantes entre eux depuis le début des années 2000.

Une hétérogénéité qui signifie aussi que les seniors sont aujourd’hui le segment de la population qui détient l’essentiel des richesses. En France, les revenus des 65 ans ou plus sont identiques à ceux des 25-49 ans, et 75 % des retraités sont propriétaires de leur logement contre 58 % des Français en moyenne.

Il faut donc analyser les meilleurs moyens pour la personne âgée de se maintenir dans son logement tout en en tirant des revenus ou tout en le transmettant. Bref, comment optimiser son logement ?"

Pour une question, un conseil ou une étude personnalisée,
Contactez nos Consultants Experts