Aller au contenu principal
En partenariat avec Allianz
Vendeurs / Les revenus de plus de 6 millions de retraités vont baisser
09 Février 2018

Le magazine Capital a chiffré l'impact de la hausse de la CSG décidée par le gouvernement. La première pension du régime général des retraites de l'année est versée ce vendredi 9 février. Des millions de retraités ont pu remarquer que leur pension avait diminué du fait de la hausse de 1,7 points de la CSG. Capital rappelle les conditions d'augmentation de la CSG pour les retraités en France : "le taux de CSG a en effet grimpé de 1,7 point le 1er janvier, à 8,3% pour les retraités payant le taux “normal”. Soit tous ceux dont le revenu fiscal de référence figurant sur l’avis d’impôt de l’année 2017 a dépassé 14.404 euros, pour une personne seule en métropole, ou 22.096 euros pour un couple. Cela va donc réduire leur revenu, d’un montant équivalent à 1,7% de leur pension brute. Par exemple, pour une pension de 2.000 euros brut par mois, la baisse est de 34 euros par mois. A noter que cet effet sera légèrement amoindri par le fait que la baisse de la pension réduira le montant de l’impôt sur le revenu."

"En prenant en compte à la fois la hausse de la CSG et la suppression de la taxe d’habitation, environ 6,4 millions de retraités seront perdants en 2018, 4,5 millions en 2019 et 3,2 millions en 2020. Des chiffres qui ne prennent toutefois pas en compte l’impact d’autres mesures fiscales décidées par l’exécutif, telles que l’application d’une “flat tax” de 30% sur les revenus du capital, globalement favorable aux épargnants".

Pour une question, un conseil ou une étude personnalisée,
Contactez nos Consultants Experts