Aller au contenu principal
En partenariat avec Allianz
Vendeurs / Monetivia dans l'Argus de l'Assurance
01 Septembre 2017

L'Argus de l'Assurance pose cette semaine la question des solutions à inventer compte-tenu du fait que la vente en viager ne séduit pas vraiment les Français.

"Le viager n'a jamais vraiment décollé. Chaque année, 4 000 à 6 000 ventes sont enregistrées en moyenne, soit moins de 1 % des transactions immobilières réalisées sur le territoire" peut on lire dans l'Argus de l'Assurance.

Parmi les solutions pertinentes recensés dans cet article accessible ici figure le schéma de vente avec usage et valeur garantis, proposé par Monetivia, qui s'adresse avant tout aux seniors qui ont des enfants et qui ne veulent pas prendre le risque de brader leur actif immobilier en cas de décès prématuré.

Pour en savoir plus sur le Contrat Monetivia, cliquez-ici.

 

 

 

Pour une question, un conseil ou une étude personnalisée,
Contactez nos Consultants Experts