Aller au contenu principal
En partenariat avec Allianz
Vendeurs / Utiliser son immobilier pour aider ses enfants à devenir propriétaire
24 Février 2017
Argent et Patrimoine revient cette semaine sur une bonne raison de faire un Contrat  Monetivia : donner un capital à ses enfants pour leur permettre de devenir à leur tour propriétaire de leur résidence principale.
 
Tout d'abord, Thomas Abinal revient sur quelques statistiques liées à l'accès la propriété : "Si 91% des Français estiment important l'accès à la propriété, 30% de ceux qui voudraient passer à l'acte ne le peuvent pas faute de moyens. La raison est simple : certes les taux d'intérêt sont à un niveau historiquement bas, mais encore faut-il avoir une situation professionnelle stable, des revenus réguliers et un apport minimum pour décrocher un crédit".
 
Avant de lister les avantages d'un achat en nue-propriété, l'auteur résume le principe d'un contrat Monetivia :
 
"Monetivia permet d'acquérir des biens en nue-propriété dans de l'immobilier ancien situé au cœur des villes, vendus par des personnes âgées de plus de 70 ans qui souhaitent continuer à vivre chez elles tout en retirant des liquidités de leur patrimoine immobilier. Le vendeur conserve un usufruit temporaire d'une durée comprise entre 10 et 25 ans. L'investisseur bénéficie ainsi immédiatement d'une décote correspondant à la valeur de cet usufruit. C'est comme s'il encaissait immédiatement la totalité des loyers nets de fiscalité qu'il aurait perçus sur toute la durée de l'usufruit temporaire"
 
Pour conclure l'article, sont énumérées les raisons pour lesquelles un investissement en nue-propriété est attractif : on cite "l'accès à des biens de qualité", l'obtention d'une décote importante pour "sécuriser la perspective de plus-value", un modèle "sans contrainte de gestion ni risques locatifs", une fiscalité "avantageuse du démembrement en matière de plus-values" et enfin l'absence de charges à payer : "seuls incombent à l'investisseur les gros travaux pendant la durée de l'usufruit".
 
 
Pour lire l'article en entier.
Pour une question, un conseil ou une étude personnalisée,
Contactez nos Consultants Experts